TRIP & TROC plumé, un Péruvien bien gâté !

Ce dimanche 16 mars, TRIP & TROC patientait bien sagement au terminal de bus à Lima pour entamer 24h de bus en direction de Cusco. Les gros sacs déjà chargés dans le bus, il reste 1/4 d’heure d’attente avant le départ, Julie va rendre une dernière visite à Madame Pipi pour éviter les luxueuses latrines de bus qui de coutume n’offre ni lumière, ni papier, ni chasse mais par contre nous jette bien contre les parois au moindre tournant. Clem garde nos 2 petits sacs bourrés de matériel, car il est bien connu que les soutes craignent pendant les arrêts nocturnes. Nos sacs contiennent évidemment l’ensemble de nos pulls pour combattre l’air conditionné que les chauffeurs savourent pendant les 24h de trajet! A peine sortie des toilettes, clem crie « JULIE T’AS TON SAC?! Clémence attendait sagement sur un banc avec les 2 sacs quand une dame laisse tomber un petit sachet. Clem, toujours prévenante, se tourne vers la dame et lui crie, « Excusez-moi vous avez laissé tomber quelque chose! » la dame ne se retourne pas mais une seconde après c’est Clem qui se retourne sur sa gauche et plus le sac de Julie! Clem court d’un côté, Julie suit un type qui court d’un autre côté, le suit jusque dans un bureau, rien à voir, ce qu’il tient dans ses bras n’est pas du tout notre sac! En 2 secondes le Péruvien qui a gagné près de 2000€ (Mac book Air, disque dur, matériel de son, téléphone, cartes de banque, passeport, 3 pulls, tout l’argent pour la fin du Pérou alors qu’on venait de se dire qu’une fois à l’abri des regards nous le disperserions sur nous) devait déjà être à l’autre bout de Lima. Et oui, on s’est fait avoir comme des débutantes, c’est le coup classique pour dérober le touriste, nous en avions connaissance en plus! Cependant, c’est vrai qu’après 4 mois de rencontres si chaleureuses, d’hospitalités surprenantes nous avons sans doute baissé la vigilance par rapport aux premiers jours… Et vous vous demandez sûrement que se trouvait-il dans la petite boite tombée par terre? Un miroir et un préservatif !!! Sûrement pour nous dire « Regarde-toi touriste, tu t’es bien fait …. ». 1/4 d’heure plus tard, assises dans le bus, déblatérant sur le vol, le sac de couchage de clem disparait! Vive la loi des séries, on en éclate de rire! Bizarrement, on s’est vite remises de ces malencontreux évènements. C’est peu de chose par rapport à ce que l’Amérique Latine nous a offert jusqu’à présent. Le plus dure à surmonter fut la perte du carnet de voyage où Julie a dû passer minimum 2 semaines à écrire, croquer les portraits des rencontres, retracer les cartes des chemins empruntés,… Une bonne leçon, ne pas passer trop de temps à vouloir graver ses souvenirs et profiter de l’instant présent! Ah nous oublions, il y avait également les 50 cartes postales écrites pour vous les amis, désolée il faudra encore patienter… et ce n’est pas un bluff !!!!

1 Comments

  1. Cristobal

    Demoiselle, gentille demoiselle,
    Demoiselle, je te plumerai.
    Sans cervelle, gentille sans cervelle,
    Sans cervelle, je te piquerai.
    Je te piquerai ton Mac,
    Je te piquerai ton Mac,
    Et le disque dur
    Et le son
    Et ton téléphon.
    Je te piquerai ton pull,
    Et le passeport
    Et les cartes de banque
    Je te piquerai le sac
    Je te piquerai le sac
    Et le fric
    Et l’ordi
    Et le sac de couchage
    Et les dessins
    Fruit de ton voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *