TRIP & TROC, un défi relevé !

TRIP & TROC, un défi relevé !

L’objectif était clair depuis le départ : dépenser le moins possible de nos économies pour parrainer Laura et Cristian-Alex en Bolivie. Sur 10.000€, nous devions impérativement épargner 6000€ => Ce qui nous laissait 4000€ pour voyager à 2 pendant 7 mois, pas du petit challenge !

Il était intéressant pour nous d’essayer de se priver, de tenter de vivre avec rien (ou peu) et on s’est rendues compte qu’au quotidien, des futilités deviennent rapidement des nécessités… Etre capable de se suffire (pour un moment) du minimum, a toujours été quelque chose qui nous attirait … La vérité est qu’il est difficile de ne plus consommer, on est trop habitués! Alors même si nous n’avons pas été parfaites, c’était un chouette challenge et on l’a relevé avec plaisir.

Pour les anecdotes

20100509_019

Terminer les croûtes de pizza laissées à table par des inconnuscheck-mark-clip-art_431710

check-mark-clip-art_431710

Engloutir un brownie laissé à l’abandon au Starbucks

check-mark-clip-art_431710Boite de thon + Riz = repas de Noël (sur la plage) 

check-mark-clip-art_431710Se faire envoyer du chocolat et du fromage

 

Le plus difficile était lorsque nous débarquions dans les grandes villes: des tentations de tous les côtés ! Un burger? du chocolat? un cocktail? Wouaw quelle belle robe en vitrine! un ciné? Mise à part un craquage à gauche à droite, on a pas mal résisté… Il nous arrivait parfois de lancer un regard envieux aux touristes savourant un gastro 4* (le tier du prix en comparaison avec l’Europe) ou savourant un cocktail en terrasse. Heureusement, on a eu beaucoup de chance en chemin et d’autres voyageurs intéressés par notre projet nous ont parfois offert restos, verres…

Grâce à ce défi relevé, nous voilà donc toutes les deux marraines de deux enfants Boliviens via l’ONG PLAN.
Pour bien comprendre le parrainage :

L’argent versé n’est pas destiné directement aux enfants ou familles parrainées mais il est utilisé pour développer la communauté où vit la famille. Ce n’est donc pas seulement l’enfant parrainé ou sa famille qui tire les bénéfices du parrainage mais l’ensemble de la communauté. L’enfant est le relais entre le parrain/la marraine et la communauté afin d’établir une communication et un échange durable.IMG_5641

« La vision de PLAN est celle d’un monde dans lequel tous les enfants peuvent développer leurs potentiels afin d’être en mesure de devenir des adultes autonomes et de transmettre leurs acquis. C’est la clé pour un développement à long terme. »

« L’enfant parrainé est en quelque sorte « l’ambassadeur » de sa communauté et s’implique à son tour durablement dans le développement de son entourage en prenant peu à peu conscience de ses droits. »

 A suivre: La rencontre avec Laura & Cristian-Alex en Bolivie

 

 

 

 

1 Comments

  1. Tom van Kempen

    Congratulations for this wonderful achievement, we are very proud of you :-)…………and Julie « Happy Birthday », we wish you many more happy years to go. 30 years today, the 29th of June, in these 30 years you have achieved a lot and surely lots more to come !!! Love Jeannine & Tom van Kempen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *