Une française et une belge, créatives, extraverties et turbosociables, se lancent, dans une traversée extraordinaire, dans le but de rencontrer l’enfant qu’elles vont parrainer en Bolivie. (ONG PLAN)

Pour ce faire, PAS QUESTION de dépenser leurs économies : elles sont destinées à l’enfant. Par le TROC, elles espèrent donc économiser hébergements, repas et transports en échange d’un service rendu (le partage c’est dans les deux sens ! ).

Il leur faudra donc compter sur la solidarité des gens qu’elles croiseront sur leur route.

Caméra au poing, Clémence et Julie vous feront partager leurs rencontres, leurs joies et leurs galères. Des vidéos pour vous faire voyager autrement … … Et peut-être, éveiller une conscience, des envies et des idées chez d’autres affamés d’aventures …

Un objectif Humanitaire
Du Panama, rejoindre la Bolivie en ayant dépensé seulement 4000 euros à deux. Le budget journalier est d’en moyenne 4 euros.

Sur 10 000 euros de budget, prévu pour un voyage de 8 mois, les 6000 euros restants sont destinés à un enfant bolivien et sa communauté. L’engagement humanitaire est le point de départ de notre voyage mais il est aussi le « handicap » que nous nous sommes fixé pour que notre voyage devienne une réelle aventure et nous pousse à nous dépasser.

Le « troc » comme moyen de survie
La société actuelle est devenue « folle ». Tout doit se faire  maintenant, tout de suite, très vite ! Toute deux animées par le même désir de tisser des liens, charmées par les petits riens qui font la vie (un fou rire avec l’épicier, un service rendu à son voisin), nous avons décidé de « prendre le temps ». Peu importe ce que nous mangerons, où nous dormirons ou comment nous nous déplacerons, la seule règle sera de tout troquer, c’est à dire de partager et non de prendre.

Se rendre un service mutuel est la clé de Trip and Troc, un échange qui a du sens car il se prolonge jusqu’à la fin de notre voyage, avec le don, des économies faites, à l’association Plan et surtout à l’enfant que nous parrainons.